Se préparer à l’accouchement

Préparation à l’accouchement

La transformation du corps est souvent source d’angoisse pour les nouvelles mamans. Comment gérer l’arrivée d’un nouvel enfant pour le couple ? Beaucoup de questions se posent pour les nouveaux parents, souvent source de stress et d’angoisse.

 

La détente et la visualisation positive de l’accouchement est un excellent moyen pour se préparer à cet événement. L’hypnose permet de donner une plus grande sérénité en se préparant à la naissance à venir.

 

Calmer les pics de nervosité, et instaurer un climat de sérénité lors des contractions, avec plusieurs séances d’hypnose enregistrées et personnalisées à écouter chez soi, est une manière très efficace de se donner tous les moyens avec soi pour réussir et maîtriser en douceur les moments difficiles. 

 

C’est ce que je constate dans les séances de thérapies brèves que je pratique dans mon cabinet d’hypnose et de thérapie brève à Delémont au Jura Suisse. 

Comment l'hypnose peut-elle aider pour la préparation de l'accouchement ?

 

L’hypnose : c’est une technique qui vise à vous faire prendre confiance en vous et en votre capacité à accoucher. Elle repose sur la relaxation, la respiration et la visualisation positive. Elle vous aide à vous détendre physiquement et mentalement, à surmonter vos peurs et vos angoisses, à vivre pleinement le moment présent. La sophrologie peut être pratiquée tout au long de la grossesse et jusqu’à l’accouchement. Elle favorise également le lien avec votre bébé.

 

L’hypnose est une technique qui permet de modifier son état de conscience et d’accéder à ses ressources intérieures. Elle peut être utilisée pour se préparer à l’accouchement, en complément d’une préparation classique.

 

 Elle peut aider à :

 

– Se familiariser avec les sensations physiques associées aux contractions et à l’expulsion du bébé.

– Développer des techniques de gestion de la douleur, comme le transfert de la douleur, les tâches inutiles ou l’imagination d’un endroit agréable.

– Maintenir un état de calme pendant le travail¹.

– Apprendre à gérer le stress, la peur et la respiration avec des techniques comme la cohérence cardiaque.

 

L’hypnose peut également être bénéfique pendant la grossesse, pour traiter les nausées, les vomissements, les insomnies ou d’autres désagréments.

 

Pour se préparer à l’accouchement avec l’hypnose, il est conseillé de commencer les séances au sixième mois de grossesse, à raison d’un rendez-vous d’une heure tous les quinze jours avec un hypnothérapeute, généralement une sage-femme formée à l’hypnose. Il est possible d’apprendre l’auto-hypnose ou de se faire accompagner par le futur papa le jour J.

 

L’hypnose ne présente pas de risque pour la femme enceinte ni pour le bébé, au contraire, elle peut être bénéfique pour vivre une grossesse et un accouchement plus sereins. L’hypnose est une technique qui permet de se relaxer profondément, de se concentrer sur des suggestions positives et des images mentales, et de mobiliser ses ressources intérieures. Elle peut aider à soulager la douleur, le stress, les nausées, les insomnies ou d’autres troubles liés à la grossesse.

 

L’hypnose ne nécessite pas de médicament ni d’appareil, elle repose sur la coopération entre le thérapeute et la patiente, qui garde le contrôle de son état de conscience. Elle peut être pratiquée sous forme formelle ou conversationnelle, et apprise en auto-hypnose. Il est conseillé de commencer les séances d’hypnose au sixième mois de grossesse, avec un hypnothérapeute qualifié.

 

L’hypnose est donc une méthode naturelle et sans danger pour la femme enceinte, qui peut lui apporter du bien-être et de la confiance en elle.

 

– Elle peut favoriser le lien entre la mère et le bébé, en les aidant à communiquer et à se synchroniser.

 

– Elle peut réduire le risque de complications obstétricales, comme les hémorragies, les infections ou les césariennes.

 

– Elle peut améliorer le vécu postnatal, en diminuant le risque de dépression, d’anxiété ou de troubles du sommeil.

 

– Elle peut faciliter l’allaitement, en augmentant la production de lait et en renforçant le lien affectif avec le bébé.

 

C’est le retour d’ expérience  dans les séances de thérapies brèves que je pratique dans mon cabinet d’hypnose et de thérapie brève à
Delémont au Jura Suisse.

 

 

 

Comment se déroule une séance de préparation à l’accouchement ?

 

 

Après avoir vu ensemble vos différents objectifs : recherche de sérénité diminution des angoisses, préparation à l’accouchement ou à l’entrée dans la parentalité …etc… confortablement installée, au travers de la conversation, je vous questionne sur ce que vous aimez, vos hobbies, vos passions. Ensuite grâce à l’imaginaire et la symbolique par la métaphore hypnotique, le travail de préparation de votre inconscient peut alors commencer.

 

L’enregistrement des séances permet de continuer chez soi le travail préparatoire à l’accouchement. Cette démarche est essentielle pour mettre en place un apaisement intérieur sur le long terme afin de mieux vivre l’accouchement. 

 

C’est ce que je constate dans les séances de thérapies brèves que je pratique dans mon cabinet d’hypnose et de thérapie brève à
Delémont au Jura Suisse. 

 

Articles récents

Formations et Programmes

Découvrez les différentes techniques de thérapie brève Qu’est ce que le drainage émotionnel ?    Si vous souhaitez améliorer

L'actu sur Facebook

Partager cette article

Liens utiles

logo_atma_honr

Découvrez une séance d'hypnose en 360° offerte