Qu’est ce que l’ancrage ? A quoi ça sert ?


Une encre est habituellement connue des milieux marins, mais elle correspond parfaitement au même rôle en psychologie et dans les thérapies comportementales et cognitives (TCC)., tel que la PNL et l’hypnose.

L’ancrage est un lien fort qui existe entre 2 éléments, une sorte de reflex conditionné Pavlovien, c’est un déclencheur qui suscite une réponse automatique et involontaire.

 

Par exemple, une chanson qui nous rappelle un bon moment vécu. A chaque fois qu’elle arrive à nos oreilles, nous donne le sourire en nous remémorant l’expérience positive passée.

Le cerveau ne fait donc pas la différence de temporalité entre le moment où j’ai véritablement vécu l’expérience et le moment ou je me le remémore. Pour lui c’est identique.

Cette capacité des parties limbiques et reptiliennes de notre cerveau à ne pas faire cette distinction, peut être également extrêmement négative, c’est le cas des traumatismes.

 

Par exemple le fait de voir le croisement où l’on a eu un accident de la route grave fait monter une peur et un stress automatiquement, nous sommes instantanément reconnecté au trauma.

L’utilisation de cette capacité d’association d’un élément déclencheur extérieur (odeur, sensation, vision) à une émotion est très utile en psychologie pour atténuer les peurs ou les angoisses.

L’objectif de ce type de protocole thérapeutique est de créer une relation de bien-être, de détente ou de performance au moment où j’en ai besoin.

 

Exemple : Mon objectif est d’être moins stressé lorsque je dois prendre la parole en public.

 

 

Comment l’ancrage  peut m’aider à me détendre au moment ou je prends la parole ?

Etape 1 :

 

Identifier des sensations négatives associées au stress de prendre la parole en public : boule au ventre, gorge serrée, tremblement….

 

Etape 2 :

 

Déterminer les ressources nécessaires qui seraient utiles pour parler en public de manière sereine.

 

Etape 3 :

 

Faire monter les sensations et les émotions positives au maximum, en revivant une expérience positive.

 

Etape 4 :

 

Appliquer l’ancre au moment où l’intensité de l’émotion est la plus élevée (une odeur de parfum, toucher une partie du corps, dire un mot…)

 

Etape 5 :

 

Utiliser le déclencheur avant de prendre la parole en public pour installer un état de détente.

< Retourner à la liste des articles